A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger vos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commandes (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

La peur - Histoire d'une idée politique, Histoire d'une idée politique
EAN13
9782200345624
ISBN
978-2-200-34562-4
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Collection
DD.ESSAIS GP BL
Nombre de pages
268
Dimensions
24 x 16 x 2,1 cm
Poids
512 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
320.019
Fiches UNIMARC
S'identifier

La peur - Histoire d'une idée politique

Histoire d'une idée politique

De

Armand Colin

Dd.Essais Gp Bl

Offres

Nous savons tous, intuitivement, que la peur joue un rôle dans la vie politique d'un pays. Et pas seulement lors d'événements exceptionnels comme les attentats du 11 septembre à New York. Mais, parce qu'il est humiliant d'avoir peur et de se l'avouer, nous en minimisons irrésistiblement l'influence, préférant nous réfugier derrière des explications plus « rationnelles » du comportement des gouvernants comme des citoyens.
Le maître-livre de Corey Robin déchire ce voile d'ignorance. Dans une analyse à la fois brillante et provocante, très largement saluée lors de sa récente publication aux États-Unis, il montre en quoi la peur constitue un levier fondamental de pouvoir, même dans une démocratie libérale comme la nôtre. L'auteur conjugue ici une analyse historique de l'idée de peur (de Hobbes à Hanna Arendt en passant par Montesquieu et Tocqueville) avec une description concrète, menée sans complaisances, de la vie politique américaine actuelle. Il s'en dégage une démonstration particulièrement efficace qui déborde le cadre strictement américain pour s'appliquer à tout fonctionnement démocratique. Si cette thèse originale trouble certainement notre confort intellectuel, elle peut aussi nous dessiller politiquement les yeux pour des lendemains mieux libérés de la peur.

Corey Robin enseigne la Science politique à Brooklyn College (New York).
Préface de Philippe Braud.
Ouvrage traduit de l'anglais (États-Unis) par Christophe Jaquet.


Histoire d'une idée. La peur. La terreur. L'inquiétude. Terreur totale. Les vestiges du jour. La peur à l'américaine. Éducations sentimentales. Divisions du travail. En haut et en bas de l'échelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.