Conseils de lecture

HORIZON EST ICI (L') - POUR UNE PROLIFERATION DES MODES DE RELATIONS
22,00
par (Libraire)
25 mai 2020

Des liens qui libèrent ?

Alors que nous avançons masqués et prenons nos distances, c’est sans aucun doute le bon moment pour nous interroger sur nos relations, nos liens, les hiérarchies et les rapports que nous entretenons les uns avec les autres : parfois lieux d’un « enrichissement personnel », parfois, au contraire, « point de lutte » et de « prédation ». S’inspirant de nombreuses sources et références (littérature, essais, articles...), Myriam Suchet dresse une réflexion extrêmement pertinente sur les modèles établis de nos relations, sur ceux qui ont existé et sur ceux que nous avons encore à inventer ! L’horizon est ici est un ouvrage magnifique, superbement mis en page (bravo aux éditions du commun), inspiré du Talmud, poussant toujours plus loin nos questionnements, allant au-delà de nos façons de penser habituelles. Invitant à une lecture littéraire, c’est-à-dire en cessant de se demander « quoi ? » et « pourquoi ? » pour mieux s’intéresser à la « manière », l’ouvrage propose une véritable expérience de lecture innovante et déroutante : à chaque page, une citation crée l’impulsion, puis est proposée une interprétation, des références bibliographiques, des notes, des bouts de pensée… Tout cela résonne extraordinairement, circule, fait écho, transforme, décale nos idées et schémas de pensée… Bref, c’est incomparable, enrichissant, évidemment, très beau aussi, autant littérairement parlant que visuellement !


Le chien noir ; conte gothique
17,00
par (Libraire)
19 mai 2020

"Il était une fois..."

Tous les ingrédients du conte sont ici réunis : le « Il était une fois », la princesse avide de liberté, un roi cruel, un mari violent qui rappelle Barbe-Bleue, un château magique, une bibliothèque chaude et chaleureuse, ou encore un animal étrange et secret… Si Le Chien noir nous entraîne dans une relecture des contes traditionnels, il s’inspire aussi des romans gothiques et des grands romans de littérature féminine ! Entraînés dans la sombre histoire de la princesse Eugénie, qui n’échappe à un père tyrannique que pour mieux tomber entre les mains d’un mari pervers, nous n’attendons qu’une chose : qu’Eugénie parvienne à se révolter et à se libérer… Avec son écriture envoûtante, Lucie Baratte nous happe dans cet univers à la noirceur inquiétante et nous livre un portrait de femme des plus ensorcelants ! Lisez simplement une page et vous êtes sûr de vous faire prendre (et puis ce serait vraiment dommage de ne pas aller jusqu’aux pages 148 et 149, qui procurent au lecteur un allant et une émotion incomparable…!), de trembler avec une héroïne surprenante, et de frissonner dans l’atmosphère glacée d’un château effrayant...


La véritable histoire de Matias Bran
21,00
par (Libraire)
12 mai 2020

Pour comprendre l’histoire de Matias Bran, il faut repartir au début du XXème siècle, en Hongrie, au sein d’une usine d’armement… Dans cet univers terrible, un petit événement vient bouleverser le quotidien des ouvriers et ouvrières à la vie difficile : un nouvel arrivé sait lire ! Il apprend ainsi la lecture à une ouvrière, qui elle-même l’enseigne à deux autres, qui à leur tour l’enseigne à d’autres… Mais sur quel livre se fait donc cet apprentissage ? Sur le Manuel communiste de Marx ! Autant dire que la révolte gronde ! Avec ses phrases courtes, percutantes, Isabel Alba nous plonge dans un univers historique passionnant (début du siècle, monde ouvrier, première guerre mondiale), racontant un quotidien transformé par le pouvoir de la lecture et de l’union, s’intéressant à l’histoire des femmes et à une histoire de famille.
Un livre fort, marquant ; qui reste gravé dans les mémoires !! Pour tout type de lecteurs.


Dévorer les ténèbres
23,00
par (Libraire)
11 mai 2020

Un texte intelligent et passionnant sur la nature humaine

Lucie Blackman, une jeune femme britannique, travaille comme hôtesse à Tokyo. Pendant l'été 2000, elle disparaît. Richard Lloyd Parry est journaliste, il enquête à l'époque sur cette affaire. Dans ce récit qui se lit comme un roman policier, il s'intéresse autant au passé de Lucie qu'à l'attitude de la police japonaise face à sa disparition, à la médiatisation mondiale de l'affaire puis à un suspect longtemps resté dans l'ombre... Une enquête captivante parsemée de fausses pistes et qui nous plonge dans la culture et l'histoire japonaise.


Tome 1, Étés anglais, La saga des Cazalet

La saga des Cazalet

Tome 1

Table Ronde

24,00
par (Libraire)
11 mai 2020

Plongez, le temps de deux étés, au coeur de la bourgeoisie anglaise

Véritable classique au Royaume-Uni, La saga des Cazalet est constitué de cinq volets parus en langue anglaise entre 1990 et 2013. La Table Ronde vient de publier la traduction du premier tome : Étés anglais.
Il raconte deux étés au sein d'une famille bourgeoise anglaise dans l'entre-deux guerres. Se déroule le quotidien de plusieurs générations de la famille, marquées par la Première Guerre Mondiale et redoutant un nouveau conflit venu d'Allemagne.
Ce long roman polyphonique est un véritable ballet donnant voix à une panoplie de personnages tant adultes qu'enfants. Il nous immerge dans cette époque pas si lointaine à travers des portraits criants de vérité psychologique. L'autrice donne également la part belle aux femmes, entre résignation à leur rôle social et tentative d'émancipation.
Pour les lecteurs qui aiment être emportés au plus près des personnages dans un roman dense à l'écriture fluide. Et pour les fans de Downton Abbey !
Vous reprendrez bien une petite tasse de thé ?