A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger vos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commandes (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

O.J. : Made in America
EAN13
3770001117508
Dimensions
18,8 x 13,9 x 2,5 cm
Poids
235 g

O.J. : Made in America

Edelman Ezra

Arcades

Offres

Telerama : C'est un document exceptionnel. En s’emparant du destin de O.J. Simpson, accusé, puis acquitté du meurtre de sa femme au cours d’un procès polémique, en 1994, Ezra Edelman propose un feuilleton d’une ampleur inédite sur ce fait divers dont on pensait tout connaître.
# Le Figaro : Le documentaire, réalisé pour la chaîne sportive ESPN, évoque les divisions raciales, les tensions entre les Afro-Américains et une police à la bavure facile. Dans ce creuset, Simpson fut élevé au rang de symbole, alors que le sportif refusait tout engagement civique, à rebours du boxeur Mohammed Ali, affirmant: «Je ne suis pas noir, je suis O.J.» Une démonstration implacable qui n'a pas volé son statut de favori aux Oscars dans une catégorie éminemment politique.
# Le Monde : Passionnante de bout en bout, cette fresque tient en haleine grâce à un montage habile. Ezra Edelman, qui a interrogé soixante-douze témoins – proches du couple, amis d’enfance, policiers, avocats, journalistes –, montre aussi les limites du système judiciaire américain : sans sa renommée et sa fortune personnelle, O. J. Simpson n’aurait pu financer son procès en 1994.
S'identifier pour envoyer des commentaires.