Événements à la librairie - Archives

Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Les Lisières Roubaix

Dans le cadre du festival "La voie des indés", nous faisons honneur aux éditions du Tripode !
Au programme de cette soirée :

- Rencontre/lecture avec Boll autour de son roman "L'affaire est dans le sac en papier"

À l’occasion d’une enquête policière, des personnages improbables dévoilent les secrets de leur existence dans un monde qui, bien qu’assez bizarre, continue à tourner. La langue déborde. La logique confine à l’absurde. L’absurde devient logique. Un texte qui s’adresse aux amateurs d’Eduardo Mendoza comme aux adeptes des Monthy Python.

- Présentation des éditions du Tripode par leur créateur Frédéric Martin

- Exposition des illustrations de Boll et Sandrine Nugue

http://le-tripode.net/


Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Les Lisières Roubaix

Animation-dégustation de vin par Marie, caviste Intercaves Croix, et présentation de livres de la rentrée littéraire 2014 par vos libraires, Marianne et Emily.
Participation de 8 euros par personne (2 vins blancs, trois vins rouges et un accompagnement).
Réservation obligatoire au 03 20 73 29 29, dans la limite des places disponibles.


"Quelques pas de solitude" de Pascal Dessaint et "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier" de Stig Dagerman, par la Cie "A l'évidence trois petits points"
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Les Lisières Roubaix

Tous les deux mois, partagez un moment convivial fait de mots et de mets. L'entrée aux lectures est libre, mais il est conseillé de réserver auprès de la librairie.

"Quelques pas de solitude" / Pascal Dessaint / Editions La Contre Allée
Si les thèmes familiers de l'auteur de polars reviennent - le rapport à la nature, le deuil, la fidélité et la trahison en amitié, en amour et envers des idéaux, traités avec la sensibilité et le tact habituels -, les amateurs de Pascal Dessaint retrouvent ici l'auteur qu'ils apprécient sous un nouveau jour. Pascal Dessaint raconte, par-delà la succession vertigineuse de décès dans sa famille en un temps très court, l'intense solitude qui fait surface. Pour ce naturaliste passionné, ornithologue amateur, grand arpenteur de paysages, la Nature lui servira de refuge et lui permettra de retrouver la solitude féconde de l'écriture.

"Notre besoin de consolation est impossible à rassasier" / Stig Dagerman / Actes Sud
Ce texte est l'ultime trace qui reste de cet auteur de génie. Une dizaine de pages qui pourrait en valoir des millions, un chef d’œuvre de lucidité sur l'absurdité de l'existence humaine et des buts qu'elle se donne...
Un livre plein d'espoir, plein de vie... et pourtant une lettre de suicide.

La compagnie A l'évidence trois petits points est une compagnie roubaisienne. Son travail porte essentiellement sur deux points : la mise en contradiction de ce qui semble "évident" aux yeux de l'esprit et la mise en question de ce qu'est l'Homme dans sa qualité d'individu social. Les héros sont les gens de peu, héros du quotidien, de ces gens qui n'ont pas besoin de "grand chose" mais de "quelque chose".


Grand Prix RTL Lire 2014, Roman des étudiants France Culture - Télérama 2014, Prix Orange
Avec Maylis de Kerangal
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Les Lisières Roubaix

Signature à 18h, rencontre-débat à partir de 19h.

«Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.»

Le personnage principal de ce roman, ce n'est ni la mère ni le père du jeune garçon qui, victime d'un grave accident de la route, est plongé dans un coma profond et irréversible ; ce n'est pas le médecin qui annonce la mauvais nouvelle aux parents effondrés, ni même l'infirmier qui leur parle du don d'organe ; ce n'est pas non plus Juliette, la petite amie qui, si jeune, voit sa vie bouleversée ; non, le personnage principal de Réparer les vivants, c'est le cœur de Simon, ce cœur qui continue de battre artificiellement et qui pourrait permettre à Claire de vivre ! 24 heures... 24 heures de souffrance, d'hésitation, de peur, de frénésie et d'excitation... 24 heures pour que ce cœur quitte le corps sans vie de Simon et soit transplanté dans celui de Claire, vivant mais malade... 24 heures pour « réparer les vivants ».
Le plus difficile, en ce qui concerne la lecture du magnifique roman de Maylis de Kerangal, c'est de réussir à déchiffrer le texte quand on a les yeux embués de larmes... Il est d'une beauté à couper le souffle, il est d'une telle intensité que l'on ne peut lâcher l'ouvrage tant que la lecture n'est pas terminée ! L'auteure parvient avec majesté à nous faire ressentir toutes les émotions contradictoires qui propulsent les personnages dans des états seconds ; on côtoie tour à tour la douleur, la peine, l'espoir, l'appréhension... On s'attache à chacun, on apprécie la beauté du geste, et on pleure le fils perdu, l'amant disparu... Il se savoure, ce roman puissant et envoûtant !

Rencontre organisée en partenariat avec la Quinzaine de l'Entorse et En Toutes Lettres.
http://www.entorse.org


"Le bar sous la mer" de Stefano Benni / par la Cie "A l'évidence trois petits points"
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Les Lisières Roubaix

Une lecture... du texte "Le bar sous la mer" de Stefano Benni, par Jean-Philippe de Oliveira de la Cie "A l'évidence trois petits points",
Une soupe... de poisson, bien entendu, à partager après la lecture,
Et au lit... tout le monde car cette deuxième édition promet d'être aussi riche en émotions que la première !

"Le bar sous la mer" de Stefano Benni
Pour sauver un vieil homme qui s’est jeté à l’eau, un promeneur plonge et découvre que le vieillard nage tout simplement vers un bar au fond de la mer ! Il l’accompagne et va vivre là une bien étrange nuit, car les clients de ce bar branché sur les hautes ondes de l’imaginaire se révèlent des conteurs comme on rêve d’en rencontrer. Qui parodie quoi (ou qui) ? Au lecteur de jouer le jeu et d’entrer dans ce labyrinthe de pastiches où se mêlent savoureusement humour et littérature.

La compagnie A l'évidence trois petits points est une compagnie roubaisienne. Son travail porte essentiellement sur deux points : la mise en contradiction de ce qui semble "évident" aux yeux de l'esprit et la mise en question de ce qu'est l'Homme dans sa qualité d'individu social.
Les héros sont les gens de peu, héros du quotidien, de ces gens qui n'ont pas besoin de "grand chose" mais de "quelque chose".