Am Fred B.

Palais Bourbon

Kokopello

Dargaud

18,00
17 avril 2021

Mon député en BD

Jeune militant désorienté devant le chaos de la scène politique mondiale, le dessinateur s'est immergé dans le microcosme de l'Assemblée nationale. Il accompagne plusieurs députés d'horizons divers et décrit leur quotidien, fait de rencontres insolites, d'enquêtes et d'écoute. Des journées extensibles et trépidantes, rythmées par des déplacements et des protocoles. Une lecture souriante et instructive, pour mieux comprendre le fonctionnement d'une institution démocratique.

Anne-Marie

Roman

Le Livre de poche

7,70
15 avril 2021

Sommes-nous tous des prédateurs ?

Nita habite une petite ville perdue dans une réserve indienne, au fond d'un immense paradis vert. Les exploitations mangent la forêt. Des jeunes filles disparaissent. Des femmes sont violées, battues. Lorsqu'une jeune fille de sa classe ressort de la forêt nue comme un animal blessé, Nita se rapproche d'une communauté de femmes qui semblent vouloir agir pour plus de justice. Comme dans un roman américain, Monica Sabolo nous fait franchir les espaces, entre fantastique et réalisme, violence et douceur, l'intime et le social. Un roman plein d'énergie et de mystère sur le féminisme, l'environnement, et surtout la part de sauvagerie qui est en nous.
Lire aussi "Summer" du même auteur.

Anne-Marie

Roman

Gallimard

16,50
15 avril 2021

Un récit tendu comme une corde

Ce roman très théâtral est une belle façon de faire résonner les "Années de plomb". Un homme dans le bureau d'un juge, accusé d'avoir poussé dans le vide son dénonciateur. On devine qu'il est anarchiste, qu'il a lutté dans un mouvement d'extrême-gauche quarante ans auparavant. Mais aucun nom, aucun fait précis n'est cité : ce livre est une épure, un affrontement presque mythique entre deux forces, entre deux idées de la justice et de la morale.
De temps à autre, les chapitres d'interrogatoire laissent place aux lettres à son amoureuse, écrites depuis la cellule : comme un écho bienvenu à l'immense littérature de prison qui a vu fleurir des chefs-d’œuvre.
Il y a quelque chose de l'alpinisme dans ce récit : par son thème bien sûr, mais aussi par la progression méthodique et implacable du prévenu, rompu au maniement des idées. A ses côtés sur la paroi, nous n'avons pas peur. Nous le voyons avec délice défaire pied à pied l'adversaire, ce jeune juge deux fois plus jeune que lui. Un bel éloge paradoxal de l'âge : " Moi j'ai plus de temps que vous". Eh oui, vieillir, au fond, c'est accumuler du temps.
170 pages tendues. Bien sûr on ne dira rien du dénouement, tout en chausse-trappes...

Frédéric

2 avril 2021

Le passeur

Philippe Jaccottet vient de disparaitre, mais ce qui ne disparaitra pas c'est la lumière qu'il nous laisse, ou plutôt la quête incessante d'une lumière,
"mêlée au monde que nous traversons" .

Jamais il n'a hésité à faire face à la grande obscurité :
" Ce qui n'a ni forme, ni visage, ni aucun nom".
Celle de la mort, bien sûr :
"Même tourné vers nous,
C'est comme si on ne voyait plus que son dos."
Mais aussi : la fuite du temps. Les vains désirs. La parole impossible.

Cette recherche d'une lumière s"appelle la lucidité. Une belle lucidité, modeste et ouverte à la beauté du monde, à ses instants de grâce. Ce recueil laisse l'ombre grandir
"Sur nous maintenant
Comme une montagne en surplomb".

Mais elle n'a pas le dernier mot.

Frédéric

Presses universitaires de France

19,00
4 mars 2021

Comment nous protéger de notre abêtissement volontaire ?

"La Démocratie des crédules" récrite à la lumière de l'expérience-COVID. Le sociologue nous alerte sur le gâchis de la ressource humaine la plus précieuse : notre attention, libérée de nombreuses tâches matérielles par les progrès techniques . L'auteur décrit avec précision les mécanismes de l'attention et nos préférences cognitives, exploités par des intérêts commerciaux et publicitaires, mais aussi perverties par les interprétations complotistes et la propagande populiste. Face à l'urgence environnementale et démocratique, il fait de cet abrutissement volontaire un enjeu politique et social, nous incitant à une prise de conscience et des actions d'ampleur en faveur de l'éducation aux sciences et pour l'égalité des chances dans l'accès au savoir et à la culture.

Anne-Marie