Julien L.

http://ohpopup.canalblog.com/

Libraire depuis plus de 21 ans, je vois mon métier comme un métier de transmission
C'est pour cela que j'ai créé un blog consacré à ma passion : le livre animé voici l'adresse : http://ohpopup.canalblog.com/

Amours de villes, villes africaines
par (Libraire)
19 avril 2005

Un recueil de nouvelles réunissant plusieurs voix de la littérature africaine d'aujourd'hui. Idéal pour découvrir l'Afrique et ses coutumes sous un angle juste et précis.

Le monstre, récit
par (Libraire)
19 avril 2005

Le scénario original d'un homme emprisonné qui nous livre sa propre vision de son procès et nous décrit au jour le jour son évolution. Un livre unique, parfois déconcertant, mais à découvrir absolument.

Rosalie l'infâme
par (Libraire)
19 avril 2005

A travers ce récit, Evelyne Trouillot rend compte de la dure réalité des esclaves à la fin du XVIIIème siècle. Lisette, une petite fille née en esclavage, porte en elle l'héritage d'un passé douloureux, d'une famille meurtrie et séparée par les propriétaires terriens. Elle nous raconte le combat des hommes pour être affranchis et n'aspire qu'à une chose : que son enfant naisse libre et heureux.

La planche à frissons
10,00
par (Libraire)
19 avril 2005

Le fils du révérend Thomas Jones n'aurait jamais dû passer devant le Brown Sugar. Quelques notes de piano au relent de soufre suffisent parfois à changer une vie. Par touches pudiques, mais sans craindre de révéler son destin froissé, cet enfant du Mississipi évoque sa découverte d'un monde où Dieu et le diable jouent la même musique. Noël Balen accompagne son personnage avec une rare maîtrise du rythme et du contrepoint. Il y fait entendre comme un air familier et obsédant dont on se délecte à voix haute, pour le seul plaisir d'écouter des mots qui sonnent juste.

Tanguy, Histoire d'un enfant d'aujourd'hui

Histoire d'un enfant d'aujourd'hui

Folio

8,40
par (Libraire)
19 avril 2005

Sous-titré "histoire d'un enfant d'aujourd'hui", Tanguy continue de captiver et d'émouvoir les lecteurs plus de quarante ans après sa parution, sans doute parce que l'histoire qu'il raconte est hors du temps. Le point de vue de l'enfant qui les subit rend les événements encore plus implacables.