Aurélie .

Libraire depuis 12 ans au rayon littérature, j'ai des goûts assez éclectiques: littérature française, étrangère, romans noirs, littérature d'anticipation, dystopie, un peu de BD, de jeunesse et des essais, selon les envies mais avec toujours ce souci de découverte, d'apprendre quelque chose, une ouverture sur le monde, des thèmes forts, j'aime qu'une lecture me bouscule, je n'aime pas ce qui est sans saveur.

Pour l'amour des livres

Le Bris, Michel

Points

7,30
par (Libraire)
14 juin 2020

Pour tous les amoureux des livres!

Pour l'amour des livres, des auteurs, des libraires, pour l'amour de ce qui a constitué une vie, nourri une passion, l'énergie qui fait tenir debout, avancer, le sens qu'on donne à son univers en création, l'amour de l'imaginaire, de la fiction, les engagements, où la littérature et le politique se rejoignent, l'amour pour les autres arts, musique, cinéma, qui se nourrissent les uns les autres. Et des phrases entières où l'on se retrouve, nous, lecteurs, animés par la même passion, la même énergie, le même combat: pour l'amour des livres!

L'été des oranges amères
par (Libraire)
8 juin 2020

Chaleur troublante

Après "Un mariage anglais" j'avais une très grande hâte de retrouver Claire Fuller. Ce nouveau roman, c'est un livre-cocktail! Non, pas seulement parce qu'il y a pas mal d'alcool entre ces pages, mais parce qu'il y a tout un tas d'émotions, d'éléments romanesques, une grande richesse subtilement dosée, équilibrée, qu'il serait compliqué à résumer, restreindre. Il y a de la passion, du secret, du mystère, de la déception, des joies, des peines, des rires, des crises, des souvenirs trop présent, et d'autres qui s'effacent, ou se trompent, des arrangements avec ce qu'il s'est réellement passé, des cris, de la musique, une maison délabrée, et ses fantômes, son histoire trouble, la chaleur, un lac, des personnages qui ont tous des choses à cacher, pour qui la vérité est une notion complexe... Et en disant cela, je me rends compte qu'il en manque encore. Je retrouve dans ce texte ce que j'avais apprécié dans son précédent roman, une véritable habilité à construire un récit, lui donner une architecture, ménager le suspense, aguicher le lecteur, donner, reprendre, le manipuler un peu mais surtout compter sur son intelligence pour combler les non-dits selon son envie. Rien n'est donné facilement et pourtant tout est fluide. J'ai beaucoup aimé le côté légèrement gothique qu'on trouve dans ce roman, Kasischke ou Oates, voire Du Maurier, ne sont pas loin. De la comedia dell'arte, ou du drame shakespearien, et des notions théologiques, sur le pardon ou le pêché, Hawthorne n'est pas loin, sans oublier Austen Brontë, un soupçon de ceci et de cela, et puis finalement pourquoi le rapprocher absolument de quelque chose, Claire Fuller fait du Claire Fuller et c'est très bien ainsi.

Croc fendu

Christian Bourgois

20,00
par (Libraire)
1 juin 2020

Spirituelle animalité

Il y a cette jeune fille, cette voix, les amis, la famille, la Nature, les animaux, les esprits. Il y a tout ça. Et il y a cette écriture singulière, la poésie, comme une incantation, lien direct entre la Terre et les Esprits. Ceux qui traversent, possèdent, nourrissent, accompagnent, menacent. Et les Hommes, ceux qui accompagnent, menacent, possèdent... Vous comprenez... Ce livre est une véritable expérience, de lecture, d'ouverture d'esprit, de voyage multi-dimensionnel, singulière, unique.

LA TERRIBLE HISTOIRE DE PETIT BISCUIT
15,90
par (Libraire)
1 juin 2020

A croquer

Petit biscuit est appétissant, il sent bon le beurre, c'est la pièce maîtresse de l'Assortiment Royal de la pâtisserie Munch. Mais Petit Biscuit se rêve un autre destin que d'être croqué par le premier venu. Un conte à la fois cruel et délicieusement drôle où chaque page se dévore des yeux. De quoi redonner envie de plonger la main dans la boîte à gâteaux!

LA PRINCESSE ET LE DRAGON
12,50
par (Libraire)
1 juin 2020

La Princesse Maline!

Des histoires de prince, de princesse et de dragon, on connaît. Le dragon arrive, le prince sauve la princesse, ils se marient et ont beaucoup d'enfants.
Bla bla bla...
Oui, mais voilà, aujourd'hui les princesses en ont marre d'attendre gentiment dans leur tour d’ivoire de se faire sauver. Et si c'était la princesse qui allait sauver le prince? Un album "qui tord le coup aux idées reçues et aux stéréotypes de genre". Et ça fait du bien!