sandrine57

Lectrice compulsive d'une quarantaine d'années, mère au foyer.

6, NANA T06

6

Delcourt

6,99
9 janvier 2013

Trapnest donne le dernier concert de sa tournée et les membres du groupes vont pouvoir savourer deux longues semaines de vacances. Nana O. en profite pour s'installer chez Ren. Restée seule dans leur appartement, Nana K. attend des nouvelles de Takumi tout en s'interrogeant sur ses sentiments. Faut-il espérer un avenir pour cette relation soumise aux caprices du jeune homme ou doit-elle se tourner vers Nobu qui l'aime sincèrement? Nana ne sait plus trop où elle en est mais chaque visite de Takumi balaie ses doutes et ses questions.


Le problème avec ce manga, c'est que depuis le premier tome on sait qu'il va y avoir un drame, ou du moins quelque chose de très grave. On le sent grâce à la voix off de Nana K. s'adressant à Nana O. Les questions sont donc de savoir quoi? et quand? Et j'avoue que je me lasse un peu....Déjà le sixième tome et il ne se passe rien de follichon. J'aimerais un peu plus d'action et surtout moins de lenteur. Pour l'instant, je continue la série mais je ne sais pas si je vais tenir jusqu'au bout...

L'Homme inquiet

Mankell, Henning / Gibson, Anna

Points

8,40
7 janvier 2013

Un chien fidèle pour l'accompagner dans ses promenades, une maison à la campagne pour profiter du calme, une petite-fille pour égayer ses vieux jours, à 60 ans, Kurt Wallander pourrait enfin être serein, voire heureux. Mais le commissaire se sent vieux et fatigué, son diabète s'est aggravé et sa mémoire lui joue des tours. Tourmenté par sa santé défaillante, il fait tout de même bonne figure devant sa fille Linda et accepte volontiers de rencontrer les parents de son conjoint, Håkan von Enke, capitaine de frégate à la retraite et sa discrète épouse Louise qui fut professeure d'allemand. L'homme profite de l'effervescence de sa fête d'anniversaire pour s'isoler avec Wallander et lui raconter une sombre histoire de sous-marins espions dans les eaux suédoises datant de l'époque de la guerre froide.

Peu au fait des intrigues politiques du passé comme du présent, Wallander l'écoute pourtant avec attention et se souvient de cette conversation quelques temps plus tard quand von Enke disparaît au cours de sa promenade matinale. Alors faisant fi de sa fatigue et de ses trous de mémoire, Wallander va profiter de ses vacances pour mener sa propre enquête sur cette disparition d'autant plus inquiétante qu'elle est suivie de peu par celle de Louise.

Depuis le temps qu'on traque les criminels sur les routes de Scanie à la suite de Wallander, on lui a connu des chagrins, des échecs, des regrets, des deuils, des cuites mémorables, des engueulades mais aussi des joies simples, des amours, des réussites professionnelles, des enquêtes rondement menées. On s'est attaché à ce flic solitaire, acharné, triste et bourru et c'est tout naturellement qu'on le suit dans sa dernière enquête dans les méandres de la diplomatie suédoise.
Alors certes, l'histoire d'espionnage, les enjeux géo-politiques, la disparition du vieux marin sont des éléments intéressants de l'enquête mais ce qui prime dans ce dernier opus de MANKELL, ce sont les états d'âme d'un Wallander vieillissant qui se pose des questions sur l'âge, le temps qui passe, celui qui lui reste à vivre et, bien sûr, la mort dont le spectre se rapproche. Ses inquiétantes pertes de mémoire, ses tentatives pour s'entendre avec sa fille, son attachement immédiat à Klara sa petite-fille le rendent si terriblement humain et vulnérable qu'on lui passe ses accès de colère et son obstination à négliger sa santé. On souhaiterait pour lui une retraite paisible et une longue vieillesse heureuse auprès des siens mais on sait bien que la maladie d'Alzheimer guette et on ne peut s'empêcher de frémir pour la suite...
Henning MANKELL signe là les adieux de son flic fétiche, des adieux douloureux et poignants pour le lecteur qui a l'impression d'abandonner un ami à son triste sort. On aurait espérer quelque chose de plus joyeux mais cela n'aurait été ni du MANKELL, ni du Wallander.

Souvenirs de demain, Goodbye my life

Goodbye my life

Glénat Manga

6 janvier 2013

Souvenirs de demain est un recueil de cinq nouvelles qui traitent de sujets aussi variés que la voyage dans le temps, la vie après la mort ou le travail de mangaka. Très différentes les unes des autres, on y retrouve tout de même dans chacune d'elles la douceur du trait et la pointe de cruauté qui sont la marque d'Ayuko, une auteure à l'imagination débordante qui ne s'interdit rien, ni le fantastique, ni la science-fiction, ni les sujets plus prosaïques.
Le problème est que le format court empêche de s'attacher aux personnages et même si Ayuko sait raconter une histoire en quelques planches, on peut regretter qu'elle n'approfondisse pas le sujet. Certaines nouvelles méritaient d'être développées plus longuement, du coup on reste un peu sur sa faim...

AFTERSCHOOL CHARISMA T04

Suekane Kumiko

Ki-oon

7,65
5 janvier 2013

Les élèves de St Kleio sont stupéfaits de constater que l'attaque dont ils sont victimes est menée par d'anciens élèves, des clones tout comme eux! Puis la surprise cède la place à l'effroi quand vient le moment de compter les morts. Bon nombre de leurs camarades ont péri et, une fois le bref hommage de l'école rendu, c'est le temps des questions pour Shiro et ses amis.


Une attaque-éclair, des morts, des suicides, ce quatrième tome commence sur les chapeaux de roues! Mais une fois le calme revenu, l'action a du mal à avancer. Certes, certains clones se révèlent. C'est le cas par exemple du jeune Hitler. Jusque là, il était doux et réservé, à mille lieues de son original, mais la proximité du drame et de la mort semble l'avoir réveillé et il prend conscience de la portée de son pouvoir. La façon dont il va évoluer pose la question du but de certains clonages. Le nouveau Hitler a-t-il été crée pour racheter les erreurs du passé? Et si non, ne représente-t-il pas un énorme danger? Quant à Shiro, on n'en sait toujours pas plus à son sujet. Un de ses prédécesseurs a bien été arrêté mais les révélations tardent à venir. Peut-être dans le prochain tome...
Afterschool charisma développe une idée originale et intéressante mais le rythme est un peu trop lent pour véritablement accroché le lecteur. Les tomes s'enchaînent sans déplaisir mais sans réel engouement. A suivre surtout pour connaitre le fin mot de l'histoire.

5, Nana, tome 5

5

Delcourt

6,99
4 janvier 2013

Un seul face à face a suffi à Nana O. et Ren pour savoir que leur séparation n'a rien changé à leurs sentiments et ils filent à nouveau le parfait amour. La jeune fille est heureuse et pour remercier Nana K. elle invite Takumi à l'appartement, le membre des Trapnest que sa colocataire préfère entre tous. Le jeune homme a une réputation de séducteur mais Nana K. laisse la raison de côté et cède à ses avances.


L'aventure continue pour les deux amies venues tenter leur chance à Tokyo. Nana O. se laisse aller au bonheur dans les bras de Ren mais on imagine déjà que leur amour va être chahuté par leurs carrières. Si Trapnest connait déjà le succès, Nana ne va pas en rester là avec son groupe et a bien l'intention de faire de Blast, un concurrent sérieux. Des dissensions vont-elles perturber la sérénité du couple de rockeurs? A suivre.
Nana K., quant à elle, partage la joie de son amie mais ne veut pas demeurer en reste. Il lui faut un amoureux! Nobu, l'ami fidèle de Nana O. pourrait bien faire l'affaire mais c'est finalement sur Takumi le play-boy qu'elle jette son dévolu. Elle passe la nuit avec lui mais peut-il y avoir une suite à ce coup d'un soir? La jeune fille a fait taire ses scrupules mais hésite à se confier à son amie de peur d'être jugée....
Encore un tome riche en émotions. Nana O. est toujours plus attachante. On apprécie la pudeur de ses sentiments et sa façon de manifester son attachement et sa reconnaissance à son amie. Nana K. est fidèle à elle-même : une écervelée avec un coeur d'artichaut. Mais elle sait être touchante quand elle se préoccupe des autres au lieu d'elle-même.
Un manga dont chaque tome apporte une pierre à l'édifice, on a toujours envie d'en savoir plus sur la vie des deux Nana et de ceux qui les entourent.