La Grande Ourse *.

Histoires de la nuit
par (Libraire)
4 septembre 2020

Thriller littéraire

Quelle écriture ! Laissez-vous emporter par ce style inimitable, ces phrases longues toutes en circonvolutions qui laissent apparaître images et sensations. Laurent Mauvignier nous emmène dans son coin de campagne, ces territoires en périphérie, lieu fictif qu'il a nommé, depuis plusieurs romans déjà, la Bassée. Petit à petit, l'auteur nous embarque dans un huis clos oppressant où les douleurs du passé ressurgissent. Un livre porté par une petite fille lumineuse.

Vanessa

Ce qu'il faut de nuit
16,90
par (Libraire)
22 août 2020

Premier roman réaliste et sensible

Avec ce premier roman, on pense un peu au texte de Didier Eribon "Retour à Reims" où il retrace l'histoire de sa famille et le monde ouvrier, les raisons d'un basculement de la gauche vers l'extrême droite.

Veuf, un père tente d'élever au mieux ses deux fils, fort différents. Le plus jeune va quitter la petit ville de Lorraine pour faire ses études à Paris, tandis que l'aîné fréquente des militants fascistes. C'est un livre tout en nuances qui ne porte pas de jugement. Il évoque bien les difficultés de communication entre les adultes et les adolescents, l'incompréhension d'un homme, ancien cheminot et engagé à gauche, des choix de son fils. Une histoire sensible qui nous questionne.

Vanessa

Broadway
par (Libraire)
22 août 2020

La vie n'est pas une comédie musicale

3e roman de Fabrice Caro, auteur de BD reconnu, et c'est toujours aussi jouissif !
Un humour dévastateur et un regard acéré sur notre société et tous nos petits travers. La vie de famille, tout particulièrement, en prend pour son grade, avec tendresse et une certaine mélancolie.
Un livre plein d'autodérision, drôle et attachant.

Vanessa

Nature humaine
21,00
par (Libraire)
22 août 2020

Brillant !

Un grand roman qui balaie la France depuis la sécheresse de 1976 jusqu'à la tempête de 1999. Serge Joncour nous parle des évolutions du monde agricole, du conflit des générations, des désastres écologiques, des formes de l'engagement, d'amour aussi.
On suit avec émotion le parcours du jeune Alexandre qui va reprendre la ferme familiale et rencontrer une jeune étudiante est-allemande, Constanze. Joncour mêle petite et grande histoire, et écrit un livre puissant, passionnant, qui fait réfléchir, qui nous touche. Un roman qui aborde beaucoup de sujets d'une façon très fluide, rempli de couleur, de poésie, d'odeur et d'images.

Conseillé par Marie et Vanessa

Trois petits tours et puis reviennent
par (Libraire)
13 août 2020

A déguster !

Très bon roman à suspense qui traite d'un sujet difficile, la pédophilie, le trafic d'enfants. L'intrigue est sophistiquée, très bien construite. On découvre peu à peu l'ensemble des personnages et les liens qui se tissent. Les descriptions de leur psychologie comme les descriptions des lieux et des paysage sont fouillées et rendent le livre vraiment passionnant. Malgré le sujet, Kate Atkinson sait apporter une note de tendresse. Ajoutez une pointue d'humour caustique et dégustez !

Vanessa