Ivan Illich

Biographie

Né en septembre 1926 et disparu le 2 décembre 2002, Ivan Illich est considéré
comme l'un des penseurs les plus importants et les plus clairvoyants de la
seconde moitié du XXe siècle. Lorsque la guerre éclate, il doit émigrer en
Italie, où il participe activement à la résistance italienne. Il poursuit son
éducation à Florence et étudie la théologie et la philosophie à l'Université
grégorienne de Rome. Le Vatican le destine à la diplomatie, mais il choisit de
se tourner vers la prêtrise. Ordonné prêtre en 1951, il part aux États-Unis et
travaille comme assistant auprès du pasteur d'une paroisse portoricaine de New
York. Entre 1956 et 1960, il est vice-recteur de l'Université catholique de
Porto Rico, où il met sur pied un centre de formation pour les prêtres
américains qui doivent se familiariser avec la culture latino-
américaine.Illich fut co-fondateur, avec Valentine Borremans, du Centro
Intercultural de Documentación (CIDOC) à Cuernavaca, Mexico. Consacré à
l'étude des langues et de la culture latino-américaine, celui-ci est vite
devenu un endroit de rencontres où se croisent des intellectuels du monde
entier.Les éditions Fayard ont publié OEuvres complètes, tome I (Libérer
l'avenir - Une société sans école - La Convivialité - Némésis médicale -
Énergie et équité) (2004), OEuvres complètes, tome II (Le Chômage créateur -
Le Travail fantôme - Le Genre vernaculaire - H2O, les eaux de l'oubli - Du
lisible au visible - Dans le miroir du passé) (2005) et La Perte des sens
(2004).

Contributions de Ivan Illich

Voir tout (20)