EAN13
9782867817748
ISBN
978-2-86781-774-8
Éditeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Date de publication
Collection
UNIVERSITE MONT
Nombre de pages
254
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
321 g
Langue
français
Code dewey
379.4409051
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'imposture scolaire

La destruction organisée de notre système éducatif par la doctrine des (in)compétences

Presses Universitaires de Bordeaux

Universite Mont

Offres

Il est aujourd'hui communément admis que notre système éducatif est en crise. Mais les diagnostics inquiétants ne datent pas d'hier, et les remèdes qui ont été administrés au malade n'ont fait qu'accélérer son délabrement. Pourtant, malgré ces échecs répétés, toute remise en cause du discours dominant est systématiquement dénigrée. La doctrine qui a présidé à la destruction organisée de l'école républicaine, dont les principes ne subsistent plus qu'à l'état d'incantations, ne repose en effet sur aucune assise rationnelle. Il s'agit même d'une véritable mystification puisque ces fameuses compétences évaluables n'ont aucune existence vérifiable, que ce soit dans les enquêtes internationales comme PISA ou dans les évaluations nationales de la direction statistique du ministère.
Née d'une union contre-nature entre des néolibéraux, dont l'objectif est de « marchandiser » l'éducation, et des défenseurs de la démocratisation de l'école, la doctrine n'a conduit qu'à une dévalorisation intrinsèque des diplômes et à la conservation artificielle dans le système des élèves en échec. En succombant à la tentation, redoutée par Bourdieu et Passeron dans Les héritiers, « d'utiliser l'évocation du handicap social comme alibi ou excuse, c'est-à-dire comme raison suffisante d'abdiquer les exigences formelles du système d'enseignement », les défenseurs de la démocratisation ont simplement contribué à l'élimination de l'élitisme républicain comme principe régulateur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.