Mo Yan, le lieu de la fiction
EAN13
9782021114270
ISBN
978-2-02-111427-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ESSAI LITTE H.C
Nombre de pages
320
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
336 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mo Yan, le lieu de la fiction

Seuil

Essai Litte H.C

Offres

Rien n’est plus frappant que la parole transgressive, truculente et torrentielle de Mo Yan. Depuis plus de trente ans, cette parole est inséparable d’un lieu : le canton du Nord-Est de Gaomi, dans le Shangdong, où est né Mo Yan.

Yinde Zhang étudie ici le travail de l’écrivain à travers ce « lieu de la fiction », territoire réinventé qui engendre une verve irréductible à toute instrumentalisation et à toute simplification. Cette création verbale originale, enracinée dans la culture locale tout en manifestant sa portée universelle, est le lieu d’où s’expriment la révolte, la dérision, la violence ordinaire des hommes, l’amour et le rire. Lieu de la parole, matrice du style, de la langue et de la création que l’on compare bien souvent au Macondo de Garcia Marquez ou au Yoknapathawpha de Faulkner.

En proposant une lecture globale de l’œuvre, Yinde Zhang questionne d’abord ce positionnement de l’auteur entre culture populaire, terroir, langue parlée et littérature universelle sous l’angle de l’ironie et du grotesque. Mo Yan casse les règles, les subvertit et crée un monde propre où dieux, animaux et plantes forcent les frontières de la pensée et du sentiment.

S’arrêtant ensuite sur les romans les plus significatifs et les plus retentissants de Mo Yan, Yinde Zhang dévoile la logique évolutive de son écriture. Bien loin de la littérature de terroir, son œuvre s’articule nettement autour des questions posées par la modernité (violence intrinsèque au matérialisme triomphant, écologie, bioéthique).

En conclusion, Yinde Zhang dresse une analyse très éclairante de la position de Mo Yan, « engagé littéraire », face à la Chine et au monde, telle qu’elle a pu être discutée lors de l’obtention du prix Nobel.

Yinde ZHANG est professeur d’études chinoises et directeur de recherche à l’université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Il est aussi membre du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS/CNRS) et professeur associé à l’East China Normal University (Shanghai). Ses travaux portent sur la littérature chinoise contemporaine et sur les relations littéraires sino-occidentales aux XXe-XXIe siècles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.