Economie solidaire en Bolivie, entre marche et démocratie, entre marché et démocratie
EAN13
9782811110512
ISBN
978-2-8111-1051-2
Éditeur
Karthala
Date de publication
Collection
DEVELOPPEMENTS
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
586 g
Code dewey
334.098
Fiches UNIMARC
S'identifier

Economie solidaire en Bolivie, entre marche et démocratie

entre marché et démocratie

De

Préface de

Postface de

Karthala

Developpements

Offres

Depuis les années 1980, de plus en plus de pays ont opté pour une économie de marché et un régime politique de type démocratique et ce, indépendamment de leur « niveau de développement ». Pourtant, marché et démocratie ne sont pas directement compatibles. Si tous deux reposent sur les principes de liberté et d’égalité, le premier mise sur le pouvoir émancipateur du marché libre, alors que la seconde suppose une certaine égalité des conditions de vie. Une lecture croisée de cas européens et latino-américains illustre cette problématique commune, en même temps que la diversité des systèmes de médiations solidaires entre marché et démocratie. Les solidarités, qu’elles soient enracinées dans des structures familiales ou communautaires, instituées dans des systèmes de protection sociale ou organisées dans des groupes de producteurs ou de consommateurs de l’économie solidaire, créent en effet des interdépendances qui amortissent les tensions entre marché et démocratie. En développant cette analyse socioéconomique, Isabelle Hillenkamp propose une approche novatrice des questions de développement. Par des données récoltées auprès d’organisations d’économie solidaire et de nombreux autres acteurs en Bolivie, elle apporte des réponses ancrées dans la complexité d’un terrain de recherche. Isabelle Hillenkamp est titulaire d’un doctorat en études du développement de l’Institut de hautes études internationales et du développement, à Genève. A partir d’enquêtes en Amérique latine, ses travaux portent sur l’économie populaire et solidaire, qu’elle aborde dans une perspective socioéconomique, attentive aux liens entre pratiques économiques et rapports sociaux. Elle est chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, en France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Louis Laville