Edward W. Said, l'humaniste radical , Aux sources de la pensée postcoloniale
  •  
EAN13
9782204099066
ISBN
978-2-204-09906-6
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
La nuit surveillée
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
246 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Edward W. Said, l'humaniste radical

Aux sources de la pensée postcoloniale

De

Cerf

La nuit surveillée

Offres

De nos jours, les crispations identitaires et la crainte d'une perte de soi de la communauté nationale engendrent des peurs qui favorisent le rejet de l'autre, du différent. Dans ce contexte, l'image de l'Arabe ou du musulman apparaît comme la nouvelle cause des inquiétudes. Une distance critique devient nécessaire pour questionner en profondeur ces représentations que, déjà, la littérature et l'iconographie occidentales ont contribué à véhiculer.
Voilà pourquoi il est important de faire découvrir au lecteur français la figure d'Edward W Said (1935-2003), intellectuel d'envergure, qui malgré sa grande notoriété aux Etats-Unis, dans les pays anglo-saxons, germaniques ou nordiques, demeure trop peu connu en France. Cet écrivain américain d'origine palestinienne, homme du métissage et de l'exil, décrit dans son oeuvre la façon dont les savants et les écrivains occidentaux ont construit l'image d'un Orient mythique et obscur, ou, plus précisément, une antithèse de la raison éclairée des Lumières, propre à justifier la colonisation.
L'auteur du célèbre ouvrage L'Orientalisme (1978) souligne la dimension idéologique de ce regard et donne la source des préjugés antiarabes du monde occidental. Ce premier ouvrage en langue française sur l'oeuvre du père fondateur de la pensée postcoloniale nous aide à comprendre d'où viennent les craintes qui traversent nos sociétés occidentales et redonne sens à un humanisme radical, soucieux de former des citoyens critiques et responsables.
S'identifier pour envoyer des commentaires.