Échos, disait-il
EAN13
9782070655427
ISBN
978-2-07-065542-7
Éditeur
Gallimard Jeunesse
Date de publication
Collection
Enfance en Poésie - Nouvelle présentation
Nombre de pages
28
Dimensions
19 x 17 x 0 cm
Poids
115 g
Langue
français
Code dewey
841.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Au printemps 1985, Guillevic commence à écrire des tercets structurés autour de cette expression : «Disait-il». Il explique : «Cela se passait comme si j'entendais les choses et les êtres à la fois parler et se parler. Où que je sois, où que j'aille, je notais tout ce qui m'arrivait de ce que, très vite j'intitulai «Échos»... Je regroupai certains thèmes, animaux, insectes, fleurs, oiseaux, choses familières, éléments. Je montrai ces poèmes à Hélène Vincent qui, dans son travail de peintre, active formes et couleurs comme je le fais avec les mots. Ensemble, nous avons cru que c'étaient là des poèmes pour d'autres enfants que nous deux.»
Et si l'on essayait d'imaginer ce que pensent l'escargot, l'air, la tortue, la pluie, le tableau noir ? Cela donnerait de courtes fables où des animaux, des objets, le soleil, le ciel, le nuage... nous livreraient leurs réflexions et leurs interrogations les plus intimes. Voilà justement ce que Guillevic a concocté pour les enfants dans des tercets structurés autour de cette remarque : «Disait-il». Sensible aux êtres et aux choses qui l'entourent, le poète croit les entendre s'exprimer. Il note alors leurs confidences, qu'il nous livre, comme un écho.
Nouvelle présentation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Eugène Guillevic
Plus d'informations sur Hélène Vincent