THE WESTERN FRONT
EAN13
9791092265033
ISBN
979-10-92265-03-3
Éditeur
André Frère éditions
Date de publication
Dimensions
34 x 24 x 2 cm
Poids
1610 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

THE WESTERN FRONT

STANLEY GREENE

Stanley Greene : photographies et textes

Teun van der Heijden : conception graphique

176 pages - format 24,5 x 34,5 cm

Couverture rigide – anglais/français

110 photographies en bichromie

ISBN : 979-10-92265-03-3 - Prix : 53,50 €

«J’ai commencé à photographier des musiciens en 1975, en fait c’étaient mes colocataires, le mouvement punk venait de naître, alors parfois je les prenais en photo… »

C'est lors de la conception de Black Passport que Stanley Greene et Teun van der Heijden ouvrirent les archives de Western Front pour la première fois. Si Stanley Greene était en effet connu principalement pour son travail sur les conflits armés, l'idée derrière Black Passport était de mélanger dans un livre travail professionnel et images de la vie privée. « J'ai beaucoup de matière sur mes années d'études à San Francisco », déclarait alors Stanley, « à l’époque il y avait un mouvement appelé "arts et musique", et les étudiants du San Francisco Art institute ont commencé à former des groupes, et j'ai commencé à les photographier – mes professeurs pensaient que je perdais mon temps. » 17 images issues de ce travail se retrouvèrent dans Black Passport et une exposition eut lieu à Perpignan. Mais pour Stanley, les archives de Western Front étaient si vastes qu’il était nécessaire de les regarder avec les yeux d'aujourd'hui.

À une époque où nous sommes habitués à voir des photos nerveuses prises par des filtres numériques imitant les appareils photo d’antan, Western Front donne le change en revenant aux origines. Le San Francisco des années 1970 et 1980 est un environnement où l’on vit, saigne, boit, mange, baise et produit de l’art 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C'est l'époque où le mouvement punk émerge, une époque que Stanley Greene a documentée sans relâche, entouré par des groupes de punk rock comme Flipper, les Dead Kennedys et les Mutants. Au côté de son camarade de chambre Paul Zahl, le batteur de SVT, il photographie comme ses amis jouent leur musique : de manière pure et brute.

EXTRAIT

… C’était l’époque des groupes comme The Mutants, The Ready Mades, Tuxedomoon, The Avengers et Romeo Void. Le premier club punk fut le Mabuhay Gardens, sur Broadway, le seul endroit de la ville qui organisait des concerts punk rock. Le Fab Mab, dirigé par Ness Aquino, était en fait, durant la journée, un restaurant en faillite. Les gens y sentaient la bière, le vomi et la transpiration de la nuit précédente. C’était ouvert sept jours sur sept. Et Ness ne connaissait rien à la musique. Un jour, en 1976, il avait été approché par Dirk Dirksen, un promoteur

de soirées punk rock au Mabuhay. Ness avait été intéressé. The Nuns fut un des premiers groupes à jouer au Mabuhay, bien que le groupe Mary Monday ait toujours déclaré avoir été là avant tout le monde.

Le Mab devint rapidement aussi célèbre que le CBGB ’s à New York.

C’était le début du Western Front, le front ouest de la scène punk.

Non seulement les groupes recrutaient leurs membres parmi les étudiants du S.F.A.I., mais ils amenaient aussi des éléments visuels et des performances artistiques sur scène. L’école devint

un point nodal de la scène punk.

BIOGRAPHIE

Né à New York en 1949, ancien Black Panther, il étudie au San Francisco Art institute, et photographie l’émergence de la scène Punk, il quitte les Etats-Unis pour la France en 1986.

D’abord photographe de mode, il passe au photojournalisme en 1989. Il intègre l’agence Vu’ en 1991.

Stanley Greene devient photographe de guerre, il couvrira les guerres au HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Haut-Karabagh" Haut-Karabagh , en HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Irak" Irak , en HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Somalie" Somalie , en HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Croatie" Croatie , au HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Cachemire" Cachemire , au HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Liban" Liban , le HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_au_Rwanda" génocide Rwandais et en ex-URSS.

Il devient célèbre grâce à son travail sur la HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_guerre_de_Tch%C3%A9tch%C3%A9nie" seconde guerre en Tchétchénie , publié en 2004 aux éditions Trolley books dans le livre, Open Wound (Plaie à vif).

En 2007, il participe avec d’autres photographes à la création de l’agence Noor, affichant une ligne éditoriale pure : un retour à l’essai photographique comme genre à part entière.

p

ࠆᘁ難䌀᱊伀͊倀J儀͊唀Ĉᘖ難䌀᱊伀͊倀J儀͊က, chez Schild Publishing, connaît un succès planétaire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Stanley Greene