DICTIONNAIRE SONINKE-FRANCAIS (MAURITANIE). NOUVELLE EDITION REVUE ET AUGMENTEE
EAN13
9782811108625
ISBN
978-2-8111-0862-5
Éditeur
Karthala
Date de publication
Collection
Dictionnaires et langues
Nombre de pages
253
Dimensions
24 x 16 x 0 cm
Poids
438 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dictionnaire Soninke-Francais (Mauritanie). Nouvelle Edition Revue Et Augmentee

Karthala

Dictionnaires et langues

Offres

Les Soninké forment une communauté dont l’histoire prestigieuse remonte au Ghana des chroniqueurs arabes et au Wagadou de la tradition orale. Aujourd’hui, ils vivent principalement dans les pays suivants d’Afrique de l’Ouest : Mali, Mauritanie, Sénégal, Gambie, mais aussi Burkina Faso et Guinée. Leur nombre atteindrait le million de locuteurs. Selon les ethnies avec lesquelles ils cohabitent, ils sont désignés différemment : Marka chez les Bambara, Sarakollé chez les Haalpulaar et les Wolof, Wakore chez les Songhay, Genger chez les Maures, pour ne citer que les appellations les plus répandues… Entre eux, ils n’utilisent que l’appellation de « soninké » de façon générale. La langue soninké, classée parmi les langues mandé de la famille Niger-Congo, connaît quatre principaux dialectes entre lesquels il existe une intercompréhension quasi totale. C’est principalement à Kaédi (Mauritanie) qu’Ousmane Moussa Diagana a mené ses enquêtes linguistiques. Le présent dictionnaire, qui compte plus de 5 800 entrées, est une contribution capitale à la lexicographie du soninké. Ousmane Moussa Diagana est né en 1951 à Kaédi (Mauritanie) et est décédé brutalement à Nouakchott le 9 août 2001. Après des études de lettres au Maroc, il s’était inscrit à Paris (Université René-Descartes) pour des études de linguistique qui le conduiront jusqu’au doctorat d’État en 1984. Parmi ses publications scientifiques, on relève principalement Chants traditionnels du pays soninké (Paris, L’Harmattan,1990) et La Langue soninkée : morphosyntaxe et sens (Paris, L’Harmattan, 1995).
S'identifier pour envoyer des commentaires.