Le végétal saisi par le droit
EAN13
9782802739791
ISBN
978-2-8027-3979-1
Éditeur
Bruylant Edition
Date de publication
Collection
LSB. HORS COLL.
Dimensions
24 x 15 x 1 cm
Poids
392 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
343.0763
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le végétal saisi par le droit

Autres contributions de

Bruylant Edition

Lsb. Hors Coll.

Offres

Le végétal est un enjeu majeur pour notre époque. L’accroissement de la population mondiale qui atteint aujourd’hui 7 milliards d’habitants rend cruciale la question de sa capacité à trouver les ressources nécessaires à son alimentation. Le végétal, qu’il nourrisse directement ou indirectement l’homme, est au coeur de cette problématique de la sécurité alimentaire mondiale.



Les réponses à ce défi ne se trouveront pas seulement dans les laboratoires de recherche : le droit a son mot à dire car c’est précisément sa tâche première que d’instaurer la justice distributive, autrement dit de procéder à l’allocation des ressources entre les hommes. Les féroces batailles qui entourent la question de la brevetabilité du vivant montrent suffisamment le rôle de premier plan que le droit est appelé à jouer...

Les contributions réunies dans cet ouvrage visent à rendre compte de la manière dont le droit appréhende le végétal. La question du brevet et celle, plus spécifique, du droit des obtentions végétales sont évidemment traitées.



Mais il y davantage, car s’il faut garantir les droits de propriété intellectuelle, il faut aussi assurer le commerce international des denrées, protéger par la responsabilité civile et pénale le végétal ; se soucier aussi de la manière dont la production agricole du moment n’hypothèque pas, du fait des pollutions induites, les capacités productives futures ; assurer, au travers d’une législation rurale adaptée, le maintien des capacités productives du pays… Tout cela en observant que le végétal ne nourrit pas seulement mais qu’il peut aussi soigner.
S'identifier pour envoyer des commentaires.