Faussaires et critiques, Créativité et duplicité chez les érudits occidentaux.
EAN13
9782251380223
ISBN
978-2-251-38022-3
Éditeur
Belles Lettres
Date de publication
Collection
Histoire
Nombre de pages
164
Dimensions
22 x 15 x 0 cm
Poids
244 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
098.3
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faussaires et critiques

Créativité et duplicité chez les érudits occidentaux.

De

Traduit par

Belles Lettres

Histoire

Offres

Anthony Grafton nous invite à un parcours aussi original qu'attrayant à travers l'histoire des grands faussaires et de leurs « œuvres ». d'Erasme à Macpherson, de Thomas Chatterton à Giovanni Nanni, il nous fait découvrir des individus exceptionnels qui, de la Grèce antique à l'époque moderne, ont souvent fait preuve de génie.

Quelles que soient les motivations des faussaires – vanité, rivalité intellectuelle ou politique, cupidité, pur plaisir de la supercherie – leur activité, montre Anthony Grafton, est indissolublement liée à celles des critiques. Et si les faussaires sont systématiquement en avance d'une tête sur ces derniers, c'est parce qu'ils sont toujours les premiers à se poser les questions fondamentales concernant les critères d'authentification de leurs textes, critères qu'ils devront ensuite s'appliquer à déjouer pour parvenir à leurs fins.

Enfin, en présentant les travaux de Porphyre (IIIe siècle), d'Isaac Casaubon (1559-1614) et de Richard Reitzenstein (1861-1931), Anthony Grafton nous fait comprendre les principales étapes de la méthode d'investigation critique des textes historiques.

Anthony Grafton est professeur à l'Université de Princeton (E. U.).
S'identifier pour envoyer des commentaires.