MURmur
EAN13
9782374913230
ISBN
978-2-37491-323-0
Éditeur
Quidam
Date de publication
Collection
Made in Europe (1)
Nombre de pages
178
Dimensions
21 x 14 x 1,4 cm
Poids
232 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

« J’écris de la prison qu’est mon corps et de la cellule où on l’a enfermé. J’écris d’un pays geôlier et d’une époque à camisole exigeant des femmes qu’elles engendrent et punissant celles qui y faillissent. J’écris pour que nous nous souvenions qu’il n’en a pas toujours été ainsi.»
Dans le monde de la narratrice, la liberté des femmes à disposer de leur corps n’existe plus, l’interruption volontaire de grossesse est considérée comme un homicide aggravé, avortement et fausse couche confondus.
Histoire de femmes en insurrection, de solidarités obstinées, de luttes anciennes à recommencer, MURmur raconte la régression et la répression de ce droit élémentaire, mais aussi le courage d’y résister et la détermination à se révolter.
Caroline Deyns vit et travaille à Besançon.
D’un style inventif, fait de phrases courtes, percutantes d’où rugit la poésie
d’une langue révoltée, son travail d’écriture est surtout reconnu depuis la
publication et le succès (15000 exemplaires) de Trencadis (Quidam, 2020),
un roman sur Niki de Saint Phalle, puissant, féministe et iconoclaste, qui
reparaît aujourd’hui dans la collection poche Les Nomades.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Libraire)
22 août 2023

Passé ou avenir ?

Roman historique ou dystopique ? Un peu les deux sans doute, tant le sujet abordé par ce roman prouve que rien n’est jamais acquis, surtout en ce qui concerne le droit des femmes à disposer de leur corps… Un récit ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
21 août 2023

Pays inconnu, avortement interdit, femmes muselées. Caroline Deyns nous dépeint les incidences de ce retour en arrière sur le droit à l'avortement. Entre répercussions physiques et psychologiques, l'autrice ne nous épargne aucune de ses conséquences. Dans la lignée de Margaret ...

Lire la suite