Repenser l'enfance ?
EAN13
9782705682583
ISBN
978-2-7056-8258-3
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
HR.HORS COLLEC.
Nombre de pages
352
Dimensions
23 x 15 x 0,3 cm
Poids
524 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Repenser l'enfance ?

Édité par ,

Hermann

Hr.Hors Collec.

Indisponible
Connaissons-nous l'enfant ? Au sortir du « siècle de l'enfant », la différence de l'enfance ne cesse de nous interroger. Si l'exigence de penser l'enfance à nouveau est aujourd'hui partagée, les voies de cette entreprise, et plus précisement les problématiques au sein desquelles elle s'impose, sont diverses et mouvantes, à l'image du monde dont héritent ceux que Hannah Arendt appelait « les nouveaux-venus ». Émergent toutefois du foisonnement des pensées de l'enfance quelques paradigmes que l'ouvrage se propose de rendre visibles. Le paradigme démocratique inscrit la question de l'enfance dans la dynamique égalitaire des sociétés démocratiques, et dans l'inéluctable effacement de la différence enfant/adulte auquel les conduit leur passion de l'égalité. Le développement de la « philosophie pour enfants » relève-t-il de cette passion de l'égalité ? La figure de « l'enfant philosophe » participe-t-elle de cet effacement ? Assurément son émergence au cours des vingt dernières années constitue l'un des faits marquants d'une histoire commune à l'enfance et à la philosophie. Que dire alors de la figure de l'enfant artiste, de l'enfance saisie dans sa proximité avec l'artiste ? Elle participe d'une tentative de penser l'enfance autrement, d'une pensée esthétique de l'enfance alliant l'héritage schillérien des Lettres sur l'éducation esthétique de l'humanité aux tentations d'une pensée poétique de l'enfance. Que devient alors, dans cette pensée de l?enfance bousculée, cette autre figure qui ne cesse d'accompagner l'enfance, du moins depuis qu'on la pense comme éducable, la figure du pédagogue ? Voilà peut-être l'un des points de résistance aux bouleversements postmodernes : l'impossibilité d'une connaissance de l'enfance qui n'en passe pas par l'éducation de l'enfance.
Le point de vue paradigmatique n'épuise toutefois pas la question. Par-delà les paradigmes qui tentent de la saisir, quelque chose de l'enfance ne cesse de se dérober.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alain Kerlan