Frustration magazine 2022 - 2023, Ce qu'il nous faut c'est une bonne révolution
EAN13
9772272447166
Éditeur
FRUSTRATION
Date de publication
Nombre de pages
96
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Frustration magazine 2022 - 2023

Ce qu'il nous faut c'est une bonne révolution

Frustration

Offres

  • Vendu par Les Lisières à Villeneuve d'Ascq
    15.00

  • Vendu par Les Lisières Croix
    15.00
La révolution est à l’honneur !Travail, écologie, entreprise, mais aussi cinéma, couple, médias… Tous les domaines de la vie sont concernés par la révolution ! Prendre conscience des dominations, identifier les causes et les leviers, décider de renverser la table… Nous pouvons toutes et tous trouver notre place dans le changement collectif et radical de notre société. Dans ce premier numéro annuel en version papier, joyeux et révolutionnaire, vous trouverez : des articles exclusifs, nos meilleurs articles déjà en ligne - mis à jour et augmentés pour l’occasion -, des entretiens, des jeux, un test, une bande dessinée, des conseils ciné et livres… Ce magazine est à mettre entre toutes les mains !Nous explorons d’abord les mots et les phénomènes de la lutte des classes. C’est quoi, en fait, “un bourgeois” ? Pourquoi le concept de “France périphérique” est une idée trompeuse ? Pourquoi l’écologie paraît souvent aussi moralisatrice ? Pourquoi le cinéma semble parfois snob et hors-sol ? De quoi les stages en entreprise sont-ils le symptôme ? Nous y répondons à travers des infographies et des analyses, au ton 100% Frustration.Le sexisme, le racisme, le système capitaliste… Les raisons d’être en colère ne manquent pas. Combien nous coûte le patriarcat ? Quelles sont les vraies raisons de l’inflation ? Le travail a-t-il un sens ? Le fascisme est-il déjà là en France ? Nous abordons les raisons de la colère dans cette partie, qui compte notamment un entretien exclusif avec Lucile Quillet et Lucile Peytavin. Les constats, parfois déprimants, ne suffisent pas : comment renverser la table ? Nicolas Framont, rédacteur en chef du magazine et co-auteur de La guerre des mots, imagine ce que pourrait être concrètement une révolution en France. C’est aussi le sujet que nous abordons dans un entretien passionnant avec l’actrice de Capitaine Marleau, Corinne Masiero. Et parce que tout ne tourne pas autour des élections, nous revenons sur toutes les autres manières qu’il existe de lutter et de s’engager.
S'identifier pour envoyer des commentaires.