EAN13
9782228907545
ISBN
978-2-228-90754-5
Éditeur
Payot
Date de publication
Collection
Petite Bibliothèque
Nombre de pages
540
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
278 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Tout sur les manœuvres politiques, juridiques et médiatiques qui ont préparé l'opinion publique à accepter l'idée que l'Algérie, ce n'était plus la France – et sur leurs répercussions jusqu'à aujourd'hui. Todd Shepard explique, entre autres, comment la Ve République, à ses débuts, s'est appuyée sur la guerre d'Algérie pour restreindre durablement les libertés individuelles ; et comment l'histoire de l'impérialisme et de l'anti-impérialisme français a été réécrite par l'administration, les politiciens et les journalistes pour présenter la décolonisation comme une « fatalité », un mouvement inévitable, au lieu de dire qu'elle marquait l'échec du projet originel d'intégration nationale dans les colonies. Un livre ambitieux, déjà récompensé par deux prix importants, celui du Council of European Studies, et le prix J. Russell Major du meilleur livre anglophone sur l'histoire de la France, qui aborde les questions toujours cruciales de l'identité et de la citoyenneté, des rapatriés, de l'immigration, de la mémoire et de la réconciliation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.