La surface : accidents et altérations, accidents et altérations
EAN13
9782915797633
ISBN
978-2-915797-63-3
Éditeur
"Presses universitaires de Savoir"
Date de publication
Collection
Écriture et représentation (n° 12)
Nombre de pages
304
Dimensions
15 x 1 cm
Poids
462 g
Langue
français
Code dewey
700.1
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Ce troisième volume publié sur le thème de la surface en littérature et dans les arts visuels, suite à La Surface (2005) et Jeux de surface (2006), est consacré à l'altération de la surface. Il a pour objet d'étudier les accidents qui défigurent toute surface diégétique ou artistique au point de la constituer en lieu de crise, afin de déterminer s'ils induisent une perte de sens ou au contraire une réparation. De par la variété des domaines de spécialité des auteurs, les vingt-deux articles proposés offrent un ample panorama des différents champs artistiques : littérature, poésie, peinture, gravure, photographie, cinéma, danse. De même, la nature des surfaces examinées présente une grande diversité, explorée à travers trois axes. Le premier est constitué par les paysages, étendues géographiques ou constructions humaines considérées dans leur altération historique. Le deuxième volet s'attache au corps humain souffrant ou à certaines parties plus spécifiques comme le visage ou la peau. Le dernier ensemble est formé par les différents supports de l'expression artistique à savoir la page ou le papier, la toile de peinture, la plaque de zinc ou de cuivre, le cliché photographique ou le négatif, l'écran de cinéma, et également par les différentes éléments constitutifs de l'oeuvre elle-même, récit littéraire, plan cinématographique, photographique ou pictural. Des surfaces qui interpellent les auteurs en raison même de leur altération aux surfaces intactes que l'artiste décide de mutiler en utilisant les procédés propres à son art, des techniques qui créent un surcroît d'absence à celles qui produisent un surplus de sens, du geste destructeur à l'acte fondateur, le recueil explore toutes les obsessions qui se disent sans s'avouer dans l'accident affectant la surface et décline sur tous les modes l'effort toujours recommencé de refiguration de l'objet et du sens.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Laboratoire Langages, littératures, sociétés