Conseils de lecture

Ceux qui partent
21,00
par (Libraire)
24 août 2019

Ceux qui partent sont ceux qui abandonnent tout, leur vie, leur pays, leur langue. Après la longue traversée vers l’Amérique, le pays du renouveau, les émigrants ne sont pas en reste. Il leur faudra encore attendre sur Ellis Island.
Pendant un jour et une nuit, ces émigrants vont devoir lutter. Ce temps suspendu entre deux pays est le spectacle de toutes les émotions décuplées par l'attente, de toutes les vies passées.
Jeanne Benameur s’empare du sujet universel de l'émigration avec intensité, sensualité et bienveillance dans un roman comme un chant de liberté.


Sale gosse

L'Iconoclaste

18,00
par (Libraire)
24 août 2019

Héros ordinaires

Wilfried, né d’une mère trop jeune et droguée et d’un père inconnu, est rapidement placé en famille d’accueil alors qu’il n’a que 8 mois. Sa nouvelle famille l’élève avec tout l’amour que l’on donne à un fils. A l’adolescence, Wilfried, doué au foot, intègre le centre de formation d’Auxerre. Mais un jour, il dérape, blesse un joueur et est renvoyé. A son retour dans la cité de son enfance, tout bascule. Il rencontre alors Nina, devenue son éducatrice, avec qui il tisse un lien spécial.
Mathieu Palain fait une entrée fracassante dans le monde littéraire avec un premier roman foisonnant, décapant, bouleversant. Son écriture journalistique nous plonge dans l’univers de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, brutal, imparfait, humain.


Murène
21,80
par (Libraire)
24 août 2019

Un soir d’hiver 1956, François, jeune homme de 22 ans a un grave accident. Les médecins ne sont pas confiants et décident de lui amputer les deux bras. C’est la fin de son monde… Il lui faut tout réinventer. Il souffre, se retranche, s’enferme. Ses proches essaient de lui redonner goût à la vie, en vain. Jusqu’au jour où il fait la rencontre d’une murène dans un aquarium : c’est une révélation. Il commence alors la natation. Comme la murène, sans bras, il nage. Grâce au sport et aux personnes bienveillantes qui l’entourent, il se métamorphose.
Valentine Goby nous emporte dans le tourbillon de la vie de François, un personnage puissant, malchanceux et libre et nous fait découvrir le début du handisport en France jusqu’aux premiers Jeux paralympiques de Tokyo en 1964. Un magnifique roman, documenté et sensible, de revanche sur la vie et de résilience.


Une bête au paradis
18,00
par (Libraire)
24 août 2019

L'amour de la terre

Le Paradis, c’est une petite ferme du Limousin. Blanche y vit depuis toujours, avec son frère Gabriel, tous deux élevés par leur grand-mère, Emilienne, depuis la mort de leurs parents dans un accident de voiture… Profondément attachée à sa terre, aux bêtes qui y vivent, à sa maison, Blanche ne se voit pas faire sa vie ailleurs ! Quand, à 18 ans, son amoureux, ambitieux, lui annonce qu’il n’envisage pas de rester, elle a le cœur brisé… Roman de l’attachement à la terre, à un héritage familial lourd, dévorant, Une bête au paradis est aussi une histoire d’amour, passionnelle, angoissante ! Porté par la sublime écriture de Cécile Coulon, ce texte envoûte par son rythme, sa poésie, interpelle par son sujet, et marque profondément par la puissance des personnages !


Éden

Gallimard

19,50
par (Libraire)
24 août 2019

Atmosphère puissante

Nita vit dans une petite ville amérindienne au bord d’une forêt étrange et magnétique. Elle voit arriver Lucy, jeune fille blanche, et son père, écrivain réputé ; se sentant à la fois attirée et repoussée par elle… Mais quand Lucy est retrouvée nue, dans un état catatonique au cœur de la forêt, Nita sent la colère grandir en elle… Elle cherche sa place dans ce monde d’hommes, elle ne supporte plus cette violence à l’égard des femmes, cette peur et ce sentiment de malaise qui s’empare de toutes les jeunes filles à la puberté ! Bien décidée à faire quelque chose, c’est dans la forêt qu’elle trouve sa voie… Superbe roman à l’atmosphère aussi étrange et magnétique que la forêt, Éden est un roman puissant sur la féminité, la nature et l’adolescence ! Un texte grandiose !