Conseils de lecture

1

Delcourt

7,99
par
28 août 2021

Un manga aux thématiques fortes !

Alors qu'elle était en primaire, Tsugu Miikura et ses amis se sont fait la promesse de se retrouver dans sept ans, afin de déterrer une capsule temporelle. La jeune fille a par la suite déménagé et progressivement, la bande d'amis s'est ainsi éloignée, le contact a été perdu. Lorsque sept ans plus tard, comme ils se l'étaient juré, la bande se retrouve enfin, Tsugu est au comble du bonheur. Malheureusement, elle va rapidement déchanter ; les amitiés semblent avoir laissé place à des sentiments plus confus désormais, tandis que certaines rancunes paraissent avoir rongé les liens qui les unissaient.
Avec un dessin à la fois épuré et de qualité, ce manga s'attaque à des thématiques fortes : l'adolescence, l'amour et l'amitié. L'air de rien, il nous permet de nous interroger sur le passage de l'enfance à l'adolescence, avec son lot de conséquences, d'imprévus et de blessures.
Un joli et poignant coup de cœur.


Christian Bourgois

18,50
par (Libraire)
27 août 2021

Grande Couronne, c’est de l’humour et de la tendresse qui font mal aux entournures, un roman parfois difficile, poisseux, mais aussi percutant, drôle, sensible.

Située dans les années 90 - préparez vous d'ailleurs à y replonger dans un tourbillon de références à des marques et à des personnes que vous pensiez avoir oubliées ! - l’histoire se déroule du point de vue d’une adolescente coincée à quai dans une quelconque ville d’île de France, dont les rêves touchants de médiocrité la poussent à tout faire pour se conformer... y compris à monnayer ses premières expériences sexuelles. Début de la débrouille et d'une forme d'indépendance mais aussi escalade de compromissions.
Celle-ci voudrait se soustraire à sa famille et à la rigidité de son éducation, mais elle s'avère malheureusement bientôt le seul membre à peu près fonctionnel après le départ du père, laissant à la fratrie une mère déglinguée par l'accumulation des désillusions.

Malgré les erreurs qu'elle accumule comme un collier de sucette, notre anti-héroïne n’en reste pas moins follement attachante. Son regard naïf et franc sur le monde la sauvent quelque part de l’avilissement et l'on entre en empathie avec cette gamine paumée, dont l’égarement donne à voir un tableau social caustique et drôle, impertinent et émouvant.


19,00
par (Libraire)
25 août 2021

Aimée est en âge de se marier. Son père lui conseille d'épouser Candre, riche propriétaire, orphelin et veuf.
Mais très vite, la jeune fille se heurte au silence de son époux, de la bonne et de la grande demeure.
Alors Candre fait appel à Émeline, professeure de musique...
Dans une atmosphère étrange et oppressante de non-dits, de désirs enfouis et de secrets pesants, Cécile Coulon fait alors brillamment éclater la vérité.


Marsha Mehran

Philippe Picquier

21,00
par (Libraire)
25 août 2021

L'eau à la bouche

Après avoir fui le Liban, trois sœurs débarquent dans un petit village irlandais pour y ouvrir un restaurant. D'abord indésirables, les habitants du village se laissent peu à peu charmer par les senteurs divines et exotiques qui sortent de leurs fourneaux.
Mais les personnages chaleureux, lumineux et attachants de ce doux roman pourraient très vite être rattrapées par leur passé...


Lewis Nordan

Monsieur Toussaint Louverture

19,00
par (Libraire)
16 juillet 2021

Dans le Delta du Mississipi, paysage de bayou luxuriant et suffocant qui fait l'objet de très belles descriptions, des personnages tantôt grotesques tantôt sublimes traînent un profond mal être, source d'une vitalité violente.
Comme au théâtre, chacun d'entre eux diffracte la même voix, interprète une variation du même thème et l'on quitte souvent le réalisme pour toucher à la parabole. Relation père-fils, différence, solitude, pardon... Autant de sujets qui traversent ce récit chorale, articulé autour d'un crime infanticide fondateur et du rôle qu'à pu y jouer Hydro - adolescent déficient mental, attachant et mélancolique, figure à part entière de la petite communauté stagnante d'Attrape-Flèche.
Voilà un roman qui fascine et blesse, qui suscite le malaise, interroge la morale, la décence, le sens... pour mieux nous toucher par l'universel besoin d'altérité et d'amour de ses protagonistes. Fort !