Le Dernier vol du flamant

Mia Couto

Chandeigne

  • 19 mars 2020

    À Tizangara, petit village du Mozambique, les Casques bleus de l’Onu assurent la surveillance du retour au calme après une période agitée dans le pays. Mais d’étranges phénomènes surviennent depuis quelques semaines : des militaires "explosent", ne laissant derrière eux d’autres traces que leur casquette bleue et leurs "bijoux de famille"...
    Sous l’angle de la fable, l'écrivain mozambiquais Mia Couto déploie une tragi-comédie remplie de tous les asservissements de l’Afrique, depuis l’interventionnisme étranger jusqu’aux différences ethniques, en passant par le choc des cultures et la persistance de croyances ancestrales. Des personnages merveilleux, authentiques émaillent un récit poétique, imagé, imaginaire. Ou quand la légende prend des allures réelles...


  • Conseillé par (Libraire)
    26 août 2015

    Magique !

    La petite ville de Tizangara, au Mozambique, est le théâtre d'étranges disparitions : des casques bleus se volatilisent, ne laissant derrière eux que leur membre viril. Massimo Risi, inspecteur de l'ONU enquête accompagné d'Estevao Jonas, un traducteur qui ne parle pas l'italien ! Avec des personnages hauts en couleur, Mia Couto fait palpiter ce village africain. Jubilatoire, empli de poésie, d'humour, d'inventions, de beauté narrative, de merveilleux et de rêveries, le roman sait aussi être féroce et acerbe, déstabilisant les idées reçues, déplaçant les regards. Une voix magique de la littérature africaine.