Les apparences

Les apparences

Gillian Flynn

Le Livre de poche

  • 9 juillet 2014

    Noirceur absolue

    Dès sa sortie aux Etats-Unis, au début de l'été 2012, le troisième roman de Gillian Flynn avait placé la barre très haut, comme disent les athlètes. Applaudi par une presse unanime, crédité de la note maximale par les ténors de la critique, il s'était installé très vite en tête des ventes devant les habituels best-sellers de l'été. Alerté par le bouche-à-oreille, les grands studios de cinéma se sont précipités pour acquérir les droits. En attendant la sortie sur les écrans, le 14 octobre prochain, de l'adaptation signée David Fincher, avec Ben Affleck dans le rôle principal, il est toujours temps de découvrir cette mécanique captivante, quasi hypnotique, qui taille en pièce les faux-semblants du mariage, voire de la vie à deux.

    Un jeune couple new yorkais victime de la crise économique est contraint de repartir à zéro dans la ville du Missouri où lui a grandi. Après s'être crus promis à la réussite et

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • 14 novembre 2013

    Un thriller hors-du-commun et percutant !

    Si vous rêvez d'un thriller qui vous chamboule la tête et vous mène en bateau jusqu'au dénouement final, "Les apparences" est fait pour vous. Ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas autant fait surprendre par un roman de ce type. On nous donne une version reportée des événements, une enfilade d'indices qui nous portent à douter de l'innocence du suspect puis la deuxième partie du roman vient tout remettre en question. Le procédé est admirable et Gillian Flynn se révèle maîtresse de son récit et de la crédulité du lecteur. J'avoue que je me suis laissée berner, à tel point que les presque 700 pages de cette version poche ont défilé en coup de vent.

    La manière qu'a l'auteure de décortiquer les relations de couple, de la rencontre au train-train quotidien, est purement jubilatoire. C'est d'un cynisme mais d'un réalisme si cru qu'on finit scotché par cette descente aux enfers. Gillian Flynn n'est pas tendre avec ses personnages et n'hésite pas un instant à mettre au grand jour leurs mauvais côtés, leurs vilenies, sans parti pris aucun. Du mari à l'épouse, chacun en prend pour son grade. Même les beaux-parents. C'est une sorte de jeu de chaises musicales, où chaque personnage se retrouve à tour de rôle mis sur la sellette. Nous prenons connaissance des faits à travers le prisme de chacun et les versions des faits divergent, se craquellent jusqu'à laisser apparaître la vérité. Un procédé très ingénieux !

    La mise en abyme du récit qui passe par le fameux journal d'Amy, et le compte à rebours d'après la disparition apportent une tension bienvenue, le suspense et les rebondissements allant crescendo. Si au début on est un peu amusé par les détails de cette vie de couple passée au crible, on finit abasourdi par les révélations. N'est pas sociopathe qui croit ! Le ton de Gillian Flynn est très irrévérencieux, très porté sur l'humour noir, c'est grinçant et le style de l'auteure fait mouche (je pense notamment aux fameux quiz d'Amy). Bref, un thriller hors du commun et percutant, qui vous fera vous arracher les cheveux de la tête une fois la dernière page tournée. Cynique je vous dis...


  • par (Libraire)
    5 octobre 2013

    Pour leur anniversaire de mariage Amy a pris l'habitude de construire un jeu de piste que Nick son mari, doit élucider. Mais cette année Amy disparait, les seuls indices pour la retrouver sont les "énigmes" qu'elle a laissées à Nick et qui mènent...à lui !
    Ce roman est terrible ! Terriblement efficace, terriblement addictif et terriblement flippant !
    Valérie