• par (Libraire)
    20 mai 2022

    Revenant sur l’histoire de sa famille, Jessica J. Lee nous offre un splendide récit mêlant intime et histoire, nous emmenant à la découverte de Taïwan. Le sens de la narration dont elle fait preuve est sublimé par son érudition sensible et par une construction singulière. La canadienne, née d’un père britannique et d’une mère taïwanaise, nous conte la découverte d’une lettre écrite par son grand-père maternel juste avant sa mort. Il y évoque son histoire de pilote de l’armée chinoise, son installation à Taïwan au moment de l’avènement de la Chine communiste. La lecture de cette lettre fut un choc pour l’autrice qui décida de se rendre à Taïwan avec sa mère afin de découvrir l’histoire de l’île et de sa famille. Elle va plus loin encore, elle nous fascine en s’intéressant autant à l’histoire qu’à la faune & la flore, l’art, la géographie, la géologie… tout cela avec un naturel rendu à la perfection par la traduction de Morgane Saysana !