Le Vallon des lucioles

Isla Morley

Seuil

  • par (Libraire)
    23 août 2021

    COUPS DE COEUR DE SOPHIE

    Nous sommes en 1937. Dans le cadre du "New Deal", le photographe Clay Havens et le journaliste Ulis Massey sont chargés d’effectuer un reportage consacré aux plus nécessiteux. Ils se retrouvent à Chance dans un coin paumé des Appalaches et dans un pub ils entendent parler de la "chasse au raton bleu". Ils pressentent un scoop et lorsqu’ils découvrent Jubilee Buford et sa famille, leur destin va être bouleversé…
    Pour son premier roman, Isla Morley s’est inspirée d’une histoire vraie qui a ému l’Amérique. Cette auteure nous raconte avec émotion le destin tragique de cette famille dont certains membres sont atteints d’une maladie génétique du sang qui donne une teinte bleutée à leur peau. D’autre part, elle évoque le mépris et la violence de certaines personnes dès qu’elles sont confrontées à des gens "différents". Enfin, c'est surtout une magnifique histoire d’amour que vont vivre Jubilee et Clay…
    A la fois ode à la nature, à la tolérance et au respect ce livre ne peut que vous divertir !


  • par (Libraire)
    19 juillet 2021

    Clay Havens est photographe et sillonne les campagnes américaines pour faire un bilan de l’état de pauvreté des Américains après la crise de 1929. Au cours d’un reportage il découvre une famille particulière dont certains membres ont la peau bleue. Il vit un véritable coup de foudre en découvrant Jubilee. Leur histoire d’amour sera tout sauf simple.
    Isla Morley s’est inspirée de faits réels pour créer ses personnages, et son roman en est d’autant plus émouvant. Une très belle lecture pour les vacances.
    Valérie


  • 6 juin 2021

    Si vous avez aimé "La où chantent les écrevisses" de Delia Owens, ce roman est fait pour vous !
    .
    Inspiré de faits réels "Le vallon des Lucioles" relate l'histoire du photographe Havens et du journaliste Massey qui sont missionnés par le gouvernement dans les Appalaches afin de réaliser un reportage qui servira à appuyer la mise en place du New Deal (instauré par le président Roosevelt).
    .
    À leur arrivée à Chance dès bruits courent concernant une chasse aux "ratons bleus"... Une famille vivrait en marge dans un vallon....
    Dans leur investigation ils vont faire la rencontre de la belle Jubilee et de son frère Levi qui ont tous les deux la peau bleue...
    Bouleversant, un véritable hymne à la différence.
    .
    Conseillé par Chloë


  • par (Libraire)
    9 mars 2021

    Les hommes bleus

    Inspiré d’un fait réel l’autrice nous propose l’histoire de deux reporters qui découvrent au hasard des hommes bleus atteints de méthémoglobinémie.
    Nature, différence, préjugés, mais aussi photographie, simplicité et amour sont au cœur de ce récit.
    Un très bon moment de lecture malgré une écriture (ou la traduction) qui laisse un peu à désirer.

    Isabelle


  • 25 février 2021

    En 1937, pour promouvoir le politique du New Deal du président Roosevelt, la Farm Security Administration envoie des binômes photographe/journaliste aux quatre coins des États-Unis. Il s’agit de montrer l’Amérique profonde dans toute sa misère afin d’inciter les donateurs à délier les cordons de leurs bourses. Pour Clay Havens, le photographe détenteur d’un Prix Pulitzer et Ulys Massey, le journaliste, ce programme est une aubaine pour se refaire une santé financière et, pourquoi pas, trouver LE sujet qui les rendra célèbres. Envoyés à Chance, Kentucky, petit village des Appalaches, les deux hommes ont vent d’une activité très secrète pratiquée par la population locale : la chasse aux ratons bleus. Plus qu’intéressés, Havens et Massey décident de creuser l’affaire et se rendent dans le vallon des lucioles. C’est là que vivent les Buford, une famille stigmatisée, ostracisée, persécutée car certains de leurs membres naissent avec la peau bleue. Tandis que Massey jubile à l’idée de tenir le scoop de sa vie, Havens rechigne à exposer la vie de cette famille dans un journal. Il faut dire qu’il est irrémédiablement tombé sous le charme de Jubilee, la fille bleue des Buford.

    Même si c’est, a priori, très surprenant, Le Vallon des lucioles est un roman basé sur une histoire vraie, celle de la famille Fugate dont certains membres étaient atteints d’une maladie du sang, la méthémoglobinémie qui donne à la peau une couleur bleutée.
    Evidemment, ce qui est différent effraie, ce qui effraie provoque la défiance, voire la haine. Les Fugate vivaient isolés et se mariaient entre eux, continuant ainsi de transmettre le gène défectueux.
    Sous la plume d’Isla Morey, les Fugate deviennent les Buford, une famille que "ceux de la bonne couleur" ont relégué au fin fond d’un vallon. Ils portent malheur, ils sont enfants du diable et on peut les insulter, les pourchasser, les torturer, les tuer même, sans que la police ou la justice lèvent le petit doigt. Le livre a le mérite de nous faire découvrir cette famille et leur étrange particularité génétique. Mais l’action est très lente à s’installer, une grosse première partie frôle l’ennuyeux. Si l’on comprend bien qu’ils sont victimes de la haine et du racisme des blancs, l’accent est surtout mis sur la romance qui naît entre Jubilee et le photographe, Clay Havens. Et cette romance, mièvre au possible, est en plus desservie par une écriture sans intérêt. Traduction approximative ou auteure peu inspirée ? Un peu des deux sans doute. Certaines phrases doivent être lues et relues pour être comprises et les parties consacrées à Jubilee sont navrantes. La jeune fille affiche vingt-trois printemps mais par moment on a l’impression qu’elle en a douze tant ses paroles sont niaises.
    Bref, une fois la première partie passée, la narration prend de l’ampleur et enfin on rencontre un peu d’action. Mais c’est presque trop tard…
    Avec ces drames, ses amours impossibles et ses bons sentiments, Le Vallon des lucioles aborde des thèmes multiples comme la résilience, la rédemption, l’étique journalistique et bien sûr les préjugés, le racisme et la violence. Le tout manque de nuances mais on retiendra de sublimes descriptions de la faune et la flore des Appalaches, la découverte des Bleus et une fin inattendue. À lire pour découvrir les Buford.