Une rencontre à Pékin

Une rencontre à Pékin

Jean-François Billeter

Éditions Allia

  • 31 décembre 2017

    Les tribulations d'un Suisse en Chine

    Dans un récit personnel, le grand sinologue Jean-François Billeter raconte sa rencontre avec Wen, son épouse chinoise. Ce livre aussi passionnant que modeste est également un témoignage de première main sur la Chine pendant la République populaire.

    **Mariage à Pékin**

    Quand le jeune Jean-François Billeter termine ses études de lettres à Genève en 1961, il entreprend l’apprentissage du chinois un peu par hasard, avant de demander une bourse d’études et un visa pour Pékin. C’est ainsi qu’en 1963, il arrive dans la capitale chinoise en parfait candide, ignorant de la situation politique. Coupé des autochtones et étroitement surveillé, il apprend la langue dans une école pour étudiants étrangers. C’est à l’occasion d’une soirée dansante chez une compatriote qu’il fait la connaissance de Wen, dont il tombe amoureux. Commence alors une histoire digne d’un roman d’espionnage.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    28 août 2017

    De l'intime à l'historique

    A la fois récit intimiste et témoignage historique, Une rencontre à Pékin plonge le lecteur dans la Chine des années 1960, alors que le maoïsme est à son apogée et que la révolution culturelle s’annonce…
    Jean-François Billeter, sinologue suisse, raconte le parcours qui l’a mené vers un événement majeur de sa vie : sa rencontre avec Wen, sa femme. Études de chinois à Paris, installation à Pékin, rencontre avec Wen, difficultés pour faire accepter leur relation, départ pour la Suisse, deux années passées à Kyoto, retour en Chine… JF Billeter, en parallèle de son histoire personnelle, dresse le portrait de la Chine de l’époque : étroite surveillance des faits et gestes de la population, étrangers tenus à distance de la réalité du pays, violence et intimidation !
    Un texte passionnant et émouvant !


  • 12 août 2017

    "Nul ne peut imaginer ce que fut un voyage comme le mien parce que l'ère des longs voyages vers l'inconnu est close".
    1963. L'auteur part étudier le chinois à Pékin. Rare européen à résider en Chine, il y rencontre sa future femme à l'aube de la révolution culturelle et de ses atrocités. Le récit poignant, sobre et délicat d'une rencontre amoureuse et de la découverte progressive d'une réalité sociale et politique oubliée. On aime !!