• par (Libraire)
    11 novembre 2017

    Je t'aime, moi non plus...

    Avec leur nouvelle collection « Mondes sauvages », les éditions Actes Sud cherchent à offrir un espace de libre expression à tous ceux qui sont à l’écoute des êtres vivants, dans une sorte de « mission diplomatique » au cœur du monde sauvage ! Ce n’est donc pas un hasard si un des deux premiers titres publiés dans cette collection est un texte de Valérie Chansigaud, chercheuse qui se penche sur la relation particulière entre l’être humain et la nature… Elle fait ici le constat que les Français s’intéressent moins à la nature que leurs voisins européens, se basant sur des faits historiques et sur des évolutions récentes. Évoquant de grands penseurs de la nature (Élisée Reclus au premier plan), aussi bien que des questions de philosophie, de sociologie ou d’écologie politique, l’auteure nous livre un excellent ouvrage, nous invitant à remettre en perspective nos considérations sur notre environnement ! « Défendre la nature c’est défendre la liberté, la dignité, la richesse même de la vie ».