5 mondes / Le guerrier de sable

5 mondes / Le guerrier de sable

Mark Siegel, Alexis Siegel

Gallimard Jeunesse

  • 20 mai 2019

    Un premier roman graphique pour les jeunes, une épopée qui colle à l'éco-actualité. Une série à dévorer!!! La série des cinq mondes est une oeuvre à cinq voix, respectivement celles de Mark et Alexis Siegel pour le scénario, et de Xanthe Bouma, Matt Rockfeller et Boya Sun pour le dessin, le tout étant publié aux éditions Gallimard Bande dessinée.
    Louise, Point de Côté


  • par (Libraire)
    25 septembre 2017

    5 mondes !

    Oona Lee est une apprentie danseuse des sables. Une guerre se déclare mais afin de rétablir l’équilibre des cinq mondes, elle part dans une quête pour rallumer les cinq phares protecteurs ! Un dessin doux qui rappelle celui de Miyazaki. Très belle BD jeunesse !


  • Oona Lee est l'apprentie danseuse de sable la plus maladroite de sa classe. Une vraie calamité en matière de magie. Alors que la guerre est sur le point d'éclater, elle apprend que les Cinq Mondes qui forment son univers courent un grave danger. Le seul moyen de les sauver est de rallumer les cinq phares antiques. Une mission a priori impossible... Aidée d'un gamin des rues rusé et d'un athlète superstar un peu étrange, la jeune magicienne va au-devant de son destin. Au cœur de ce conflit interplanétaire et face à une catastrophe écologique imminente, la jeune fille va devoir faire preuve de courage pour redonner vie aux mythes anciens et sauver les habitants des cinq planètes menacées par un esprit maléfique. Le premier opus d'une nouvelle saga fantasy. Prometteur.


  • par (Libraire)
    12 mai 2017

    Écrit et dessiné à plusieurs mains, puisant son inspiration chez Tolkien, Miyazaki ou la saga Star Wars, ce roman graphique possède un souffle qui ne faiblit jamais tout au long de ses 250 pages. Le scénario, épique, initie le lecteur à la géopolitique, à l’écologie, au féminisme et valorise la bienveillance, la solidarité, l’optimisme. Chacun des mondes parcourus possède sa gamme chromatique et une grande richesse de décors et de personnages. Une BD apaisante, véritable bouffée d’oxygène.